Cyber-harcèlement, quand l’exception devient la règle

Cyber-harcèlement, quand l’exception devient la règle

Faire face au phénomène du cyber-harcèlement, notamment dans le milieu scolaire, n’est pas chose facile. Dans une société où l’image est omniprésente, l’image de soi est un enjeu de taille sur Internet. Mais celle-ci est menacée par le harcèlement en ligne, surtout pour ces adolescents en quête de reconnaissance sur les réseaux sociaux.

Du harcèlement réel au virtuel

Avec l’utilisation en masse des technologies de l’information et de la communication, le cyber-harcèlement s’impose comme une limite franchie. Selon le gouvernement, il représente “un acte agressif, intentionnel perpétré par un individu ou un groupe d’individus au moyen de formes de communication électroniques, de façon répétée à l’encontre d’une victime qui ne peut facilement se défendre seule”.

video-cyber-harcelement

D’après cette vidéo, ce phénomène n’est pas un cas isolé mais un vrai problème de société. La E-réputation – identité numérique – est donc en danger dès lors que des harceleurs subsistent. Malheureusement, l’accumulation de ces violences en ligne peut engendrer de graves conséquences, pouvant aller jusqu’au suicide des victimes.

Des jeunes en détresse

Selon Frédéric Kochman, “Tous les jeunes sont connectés, ou presque. Les réseaux sont primordiaux dans leur développement psychique. L’adolescent va les utiliser pour tester comment il est aimé, combien il est aimé. Ils mettent en scène une vie de rêve, désirable, qui les rassure. Mais quand ce réseau s’inverse, qu’il devient source de blessure, d’humiliation et de moquerie, c’est leur tuyau d’oxygène qui se bouche”.

En cas de cyber-harcèlement, vous pouvez contacter le n°net Ecoute 0800 200 000, géré par l’association e-Enfance.


Pour en savoir plus :

Articles liés :

Lire les articles sur la thématique de l’E-réputation :

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*